Human’Essence, un nouveau pôle de santé et de soins au cœur d’un site naturel préservé

Perpétuant une histoire de plus d’un siècle marquée par le soin et la santé, le site du Moutchic se prépare à accueillir à l’horizon 2024, Human’Essence, un nouveau pôle entièrement pensé pour les habitants de Lacanau, de la petite enfance au plus grand âge.

Un projet utile pour Lacanau avec 3 pôles complémentaires

Répondre aux besoins des habitants tout en préservant la biodiversité

Accompagner la ville de Lacanau en développant un équipement utile et durable pour ses habitants tel est l’objectif d’Human’Essence et des acteurs du projet.

Santé et accompagnement des plus fragiles, une histoire qui se poursuit au Moutchic

Le site du Moutchic a vocation à accueillir des activités sanitaires dans la poursuite de son histoire marquée par la santé et le soin. Dès 1920, il a accueilli un sanatorium pour enfants de la Croix-Rouge puis un préventorium et un centre médico-scolaire dédié aux enfants atteints de handicaps osseux. En 1985, ces établissements ont quitté les lieux. Aujourd’hui, le projet Human’Essence est conçu pour renouer avec son passé et son identité résolument tournés vers l’humain.

1917. Lors de la 1ère Guerre mondiale, les Américains installent au Moutchic, une base aéronavale pour créer une école de pilotage d’hydravions.
1922. Inauguration d’un sanatorium par la Croix-Rouge destiné à soigner des enfants atteints de tuberculose
1922. Inauguration d’un sanatorium par la Croix-Rouge destiné à soigner des enfants atteints de tuberculose
1922. Inauguration d’un sanatorium par la Croix-Rouge destiné à soigner des enfants atteints de tuberculose
1925. Construction des cuisines et du réfectoires.
Après la seconde guerre mondiale, des travaux de reconstruction sont effectués. A cette époque, le centre s’étend sur 13 hectares et comporte une trentaine de bâtiments.

Une ambition écologique forte pour préserver l’environnement

Alliance parfaite entre architecture et nature, le projet a été pensé pour rapprocher patients, résidents et visiteurs avec l’environnement végétal du site dans une optique de soins. Les bienfaits de la nature sur le corps et l’esprit se révèlent être de précieux atouts propices à la guérison et au bien-être de chacun. C’est pourquoi, une attention particulière a été portée par l’architecte du projet Duncan Lewis, au respect de la biodiversité existante et à l’intégration paysagère de l’ensemble afin qu’environnement et bâtiment ne fassent plus qu’un.

Un projet à « biodiversité positive » qui place la nature au cœur du soin

Coup d’œil sur les mesures de protection et de valorisation de la biodiversité du Moutchic.

Chiffres Clés

12 hectares d’espaces naturels entretenus selon des procédés écologiques.

3 espèces protégées surveillées pendant les travaux (milan noir, lotier velu, et chiroptères (chauve-souris)).

2 maisons aménagées en gîte pour les chauves-souris.

200 arbres replantés sur la parcelle.

10 hectares de bois replantés dans la région.

30 ans de suivi écologique de la faune et la flore.

Vers la labellisation « BiodiverCity™ »

L’architecture du projet a été pensée pour réaliser une construction à « biodiversité positive » c’est-à-dire destinée à abriter dans ou sur ses structures extérieures une biodiversité supérieure à ce qu’elle aurait été naturellement sur le site s’il était resté vierge de construction. 

Pour attester de cet engagement en faveur de la protection et du développement de la biodiversité, le projet est engagé dans une démarche volontaire de labellisation « BiodiverCity™ » et vise le niveau « Excellent », le plus élevé du label. Ce label a pour objectif de valoriser cette ambition d’un point de vue architectural et reconnait que les choix des dispositions techniques et paysagères intègrent bien cet objectif.

FAQ

Retrouvez les réponses aux questions les plus fréquentes…

Informations riverains

Mai 2021

A partir du 10 mai, plusieurs ambassadeurs du projet Human’Essence sillonneront les rues de Lacanau pour informer les canaulais sur le projet. Les habitants les plus proches du Moutchic feront l’objet d’une attention particulière au cours de cette campagne d’information qui visera également des habitants de Lacanau-Lac et Lacanau-Océan. Le porte à porte s’effectuera jusqu’au vendredi 14 mai. A cette occasion, chaque habitant pourra poser ses questions sur le projet lors d’un échange de courte durée et recevoir un dépliant d’informations.

Avril 2021

L’INRAP – l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives réalisera un diagnostic archéologique sur le site du Moutchic du 6 au 28 avril 2021. Précédées d’un défrichement obligatoire, ces travaux sont réalisés à la demande de l’Etat. Ces fouilles préventives sont effectuées en amont des premiers travaux qui auront lieu à l’automne 2021. Elles ont lieu spécifiquement à cette période de l’année pour respecter les cycles des espèces présentes sur le site. Ils interviendront sur un périmètre restreint et respecteront des modalités définies avec les services de l’Etat pour tenir compte des contraintes environnementales

Une question ? Besoin d’information ? Laissez-nous vos coordonnées, nous traiterons votre demande dans les plus brefs délais.

Les acteurs du projet Human’Essence

Logo Mairie Lacanau
Logo Pavillonmutualité
Logo LEWIS Architectes